Retour à la liste des communes

Commune de Lehaucourt









HAUCOURT (LE), HAUKORT en 1135, LOOLCORT en 1138, LOCORT en 1201, ALTAOURTIS en 1165, LOHAUCURTIS en 1170, HAUCURIA en 1359, LE HAUCOURT, LEHAUCOURT en 1998.

Village de l’ancien Vermandois, bâti sur une éminence, à 54 km au Nord Ouest de LAON et 9 km de Saint-Quentin, autrefois de l’intendance d’AMIENS, des bailliages et élection de Saint-Quentin, diocèse de NOYON, aujourd’hui du canton du CATELET, arrondissement de Saint-Quentin, diocèse de SOISSONS. Patron St-Géri. Population : 1698 : 216 hab, 1800 : 452 hab, 1818 : 495 hab, 1836 : 654 hab, 1856 : 770 hab, 1861 : 793 hab. Dépend. : Thorigny (ferme) ; l’Espérance, la Grâce de Dieu (isolées), le Moulin-Merveille. 

LE HAUCOURT était originairement une dépendance de Thorigny qui, avant le 12ème siècle, formait un village. Mais ce dernier s’étant dépeuplé tandis que la population de LE HAUCOURT augmentait, il perdit son titre de paroisse qui passa à LE HAUCOURT. On remarque sous l’église de LE HAUCOURT et les maisons voisines, de vastes caves connues sous le nom de « muches », lesquelles forment une multitude d’étroits couloirs qui se croisent en tous sens et aboutissent à des chambres plus ou moins vastes. Il y avait dans ce village avant la révocation de l’édit de Nantes, un prêche très fréquenté, qui fut détruit en 1685. 

Seigneurs de LE HAUCOURT : 

1096 – Tiétavin de LE HAUCOURT

1129-41 – Renaud de LE HAUCOURT, femme Eve de LE HERIE. Ils firent ensemble leur testament en 1133, par lequel ils donnèrent leur domaine de LE HAUCOURT à leur neveu et firent différents legs aux autres membres de leur famille

1133- RENAUTIN, seigneur de LE HAUCOURT

1179- MATHIEU de LE HAUCOURT

1184- RAOUL de LE HAUCOURT

1216- AMAURY de LE HAUCOURT

1231- GOBIN, seigneur dudit et HAUTEVILLE

1266- RENAUD II DE LEHAUCOURT

1322- RENAUD III de HAUCOURT, écuyer ; femme Jeanne de VADENCOURT

1330- GOBERT de LE HAUCOURT

1369- RENAUD, seigneur de TUPIGNY et LE HAUCOURT

Vers 1520 Charles d’Aumale, puîné de Jean d’Aumale, seigneur du Mont Notre Dame devint seigneur  de LE HAUCOURT par sa mère. Femme, Antoinette de Pardieu ; enfants Philippe, Nicolas

1500- Philippe d’Aumale, seigneur dudit, femme Antoinette de HANGEST. Philippe fut tué au siège de BOULOGNE en 1528, sans enfant

1528- Nicolas d’Aumale, écuyer, gentilhomme ordinaire de la chambre du roi, femme Charlotte GUILLARD ; enfants : Daniel, Benjamin, tige de la branche de la Horgne, Paul auteur de la branche de GENDREVILLE

1500- Daniel d’Aumale, seigneur dudit, chambellan du prince de CONDE ; femme Françoise de          ST-PAUL ; enfants : Philippe-Nicolas, Suzanne, femme de Frédéric de SCHOMBERG

1600- Philippe-Nicolas d’Aumale, dit le marquis de LE HAUCOURT. Ayant embrassé la région protestante, il se retira en Hollande où il épousé Anne de CUICK-MIEROP, dont il eut plusieurs enfants.

1700- Jacques d’Aumale, seigneur dudit, leur fils ; femme, Civile-Suzanne de Tour ; enfants : Jacob, Charles, Philippe, Frédéric

1787- N. PRIEL, seigneur de LE HAUCOURT 

EXTRAIT DE L’HISTORIQUE DU DEPARTEMENT DE L’AISNE EDITE EN 1875